Une histoire de Anne-Marie

Le printemps se pointe le bout du nez et avec lui, les oiseaux, le temps doux… et le goût de l’amour!

Belles et sensuelles ou vaines et cruelles, les histoires d’amour n’ont pas fini de faire couler les larmes des amants et l’encre des écrivains…

Anne-Marie vous offre la sienne. Pour la lire, cliquez ici: Délices d’après-midi.

 

Publicités

Des citations qui donnent envie d’écrire

La lecture est pour moi une véritable chasse au trésor : je garde toujours l’œil ouvert à la recherche des perles qui se cachent dans mes bouquins. Je collectionne mes trouvailles en les transcrivant soigneusement dans un petit carnet. Je vous partage ici mes phrases préférées portant sur l’écriture. Espérons qu’elles susciteront en vous l’envie d’écrire !

8314929977_28fd740070_z

« On écrit le livre qu’on aimerait bien lire, mais qu’on ne trouve pas. »

Dany Laferrière

Selon mon expérience, cette phrase est profondément vraie. Souvent, sans même le savoir, on écrit dans le but de trouver des réponses à nos questionnements. Celles-ci n’existent qu’à l’intérieur de nous, d’où l’importance de rester centré sur soi en écrivant. Ainsi, le livre dont on a besoin n’existe pas, puisque personne d’autre que soi ne peut l’écrire.

 

« Un artiste ne peut pas échouer ; c’est un succès d’en être un. »

Charles Horton Cooley

Voilà une phrase qui m’apaise, surtout lorsque je suis en proie à une crise du genre « Je n’y arriverai jamais, je ne suis pas assez bonne ! ». Un artiste est quelqu’un qui ose exprimer son unicité. Pas facile ! Mais lorsqu’on y arrive, quel succès !

 

« L’imagination est plus importante que le savoir. »

Albert Einstein

L’imagination nous fait rêver, nous fait sourire. Elle rend notre vie bien plus intéressante : plus vivable, plus légère… magique, presque ! La lecture et l’écriture me transportent dans un monde où mes soucis s’envolent. Le savoir ne peut pas en faire autant !

 

« Une journée est parfaite lorsqu’on se met subitement à danser avec la chaise sur laquelle on était assis pour écrire. »

Dany Laferrière

Ah, la joie ! Que dis-je, la joie ? Plutôt l’extase ! Quel sentiment superbe lorsqu’une œuvre émerge directement de notre tête, n’est-ce pas ? Créer une histoire cohérente, intéressante, touchante… moi aussi, ça me donne envie de danser, par moments !

writing-828911_1920

« L’art est une blessure qui devient lumière. »

Georges Braque

Faire de sa souffrance une œuvre d’art est un moyen d’y donner un sens. Écrire sa douleur permet non seulement de nous en libérer, au moins en partie ; cela nous permet aussi de toucher d’autres gens qui comprendront, de les soulager un peu, et de faire en sorte qu’ils se sentent moins seuls. Combien de fois me suis-je sentie apaisée en lisant un livre qui décrivait exactement mes états d’âme du moment ? Pas de doute, avec l’écriture, tout devient plus léger. Et quelle consolation de transformer sa blessure en prose !

 

« C’est en lisant qu’on devient liseron. »

Raymond Queneau

Cette phrase me fait bien rire. Elle me rappelle trois choses : il n’est pas interdit d’inventer des mots, on peut enseigner la vérité en utilisant l’humour, et il est essentiel de lire beaucoup pour bien écrire !

 

« Ne vous inquiétez pas : personne n’en est jamais mort. Vous allez peut-être rire ou pleurer, mais vous n’en mourrez pas. »

Natalie Goldberg

Il arrive que l’écriture provoque une émotion difficile à vivre. Certaines scènes nous effraient : on aura envie de les éviter ou de repousser leur écriture à plus tard. Mais fuir nos émotions ou écrire sans être centré sur soi peut nous empêcher de toucher le lecteur autant qu’on le voudrait et nous priver de toute la fierté qu’on pourrait en tirer. Alors je vous rassure : s’il vous arrive de pleurer lorsque votre personnage vit un drame, sachez que vous n’êtes pas la première personne à qui ça arrive ! Et non, on n’en meurt pas.

 

« Ne croyez jamais qu’une poignée de gens ne peuvent pas changer le monde. Parce qu’en fait, il n’y a qu’une poignée de gens qui ont déjà réussi. »

Margaret Mead

Comme ces mots me rassurent ! Loin de moi l’idée de prétendre que les livres que je publierai changeront le monde. Cependant, je crois qu’on peut changer profondément la vie de quelqu’un grâce à une œuvre d’art qui le touche. Donc, oui, un livre peut changer le monde, une personne à la fois. N’oublions pas le vieil adage : les mots sont plus puissants qu’une épée pour celui qui sait s’en servir.

 

« La seule chose qui me rend plus folle que l’écriture, c’est son absence. »

Sara Gruen

Quelle folie de tenter de nier ma véritable nature d’écrivaine ! Quand je n’écris pas, je me sens coupable de ne pas m’accorder ce plaisir. Pire, je me sens comme un zombie. (D’ailleurs, j’en parle dans mon billet Ma vie quand je n’écris pas.) Alors si vous êtes comme moi, de grâce, cessez de me lire et allez écrire !

Mariko Beaupré