Accepter de ne pas plaire à tout le monde

Il est impossible de plaire à tout le monde; cela est aussi vrai lorsqu’on pratique un art. Il est parfois difficile d’accepter que certaines personnes n’aiment pas ce qu’on crée. Je vous partage quelques pensées qui m’aident à mieux encaisser les critiques.

guitarist-407212_640

« Écrire, c’est accepter de déplaire.»

Karine Tuil

Pour la littérature comme pour la musique, les goûts ne se discutent pas. Le musicien qui compose ses propres chansons touchera différentes personnes selon son style et les sujets qu’il aborde. L’important, c’est de se détacher de son œuvre en se disant que les gens peuvent nous aimer sans aimer notre création.

 

« Écris à propos de ce qui te trouble, surtout si ça ne trouble personne d’autre. »

Kathryn Sockett

Il arrive que certaines idées abordées dans un livre dérangent. Je me souviendrai toujours de ce que mon professeur de littérature m’a répondu, lorsque je lui ai exprimé mon indignation devant la fin du roman Des souris et des hommes : « Peut-être que c’est exactement cette réaction que l’auteur cherchait à provoquer : choquer les lecteurs afin d’éveiller les consciences… ». Une œuvre d’art ne doit pas nécessairement dénoncer des enjeux sociaux, mais si c’est le cas de vos écrits, ne soyez pas surpris d’attirer des réactions explosives!

 « Un auteur n’a point écrit en vain si son livre a pu inspirer une seule et bonne action.»

Cécile Fée

Bien qu’un livre ne puisse pas être aimé de tous, cela ne signifie pas qu’il faille abandonner le projet. En effet, votre livre changera peut-être la vie d’une personne. Mais vous ne le saurez pas avant d’avoir achevé son écriture, et peut-être ne le saurez-vous jamais.

« Ne t’inquiète pas si tu écris la vérité. Ça ne blessera pas les gens; ça va les aider. »

Katagari Roshi

Il m’est déjà arrivé, après avoir écrit une histoire fictive, de remarquer m’être inspirée sans le vouloir d’une personne que j’ai connue. Certains de ses traits de caractère marquants s’étaient retrouvés chez mon personnage. J’avais été tentée de tout effacer pour ne blesser personne. Mais j’ai retenu mon geste, car s’identifier à un personnage peut toucher et aider les lecteurs.pen-631321_1280

 « L’imagination porte bien plus loin que la vue. »

Baltasar Gracian y Morales

Si l’écrivain peut s’inspirer d’une connaissance pour inventer un personnage, le contraire est aussi vrai. Ainsi, la mère du narrateur d’une histoire ne sera pas nécessairement une reproduction de la mère de l’auteur. Selon moi, l’outil le plus précieux de l’écrivain est son imagination. Celle-ci déforme la réalité, l’exagère, l’embellit ou l’enlaidit. En d’autres mots, il ne faut pas s’en faire si certains vous reprochent de les avoir mis en scène: il s’agit probablement d’un simple hasard.

« Chaque œuvre d’art a autant raison d’être que la Terre et le soleil. »

Ralph Waldo Emerson

Chaque œuvre d’art a sa raison d’être, même si elle déplaît à certains. Nous sommes tous uniques et c’est justement notre unicité qui se transpose dans notre art qui en fait la beauté. Ainsi, si votre manuscrit vous ressemble et que vous l’avez fait avec cœur, il vaut la peine d’exister.

 

 « J’admire quiconque a le courage d’écrire quelque chose. »

E. B. White

Peu importe ce que vous écrivez, prenez le temps de vous féliciter pour vos efforts. Écrire demande de la discipline, du temps, du courage… Même si tous les manuscrits achevés ne deviennent pas des meilleurs vendeurs, chacun d’eux est un accomplissement immense valant la peine d’être célébré.

« Écris pour plaire à une seule personne. »

Kurt Vonnegut

L’important, c’est que l’œuvre créée plaise à son auteur. Et n’oublions pas qu’un livre aura bien plus de chances de toucher les gens si on l’écrit d’abord pour soi.

Mariko Beaupré

 

Publicités