Les écrivains qui m’ont inspirée à écrire

Êtes-vous de ceux qui ont toujours voulu écrire, sans jamais oser se lancer ? Si c’est le cas, vous n’avez peut-être pas seulement besoin d’encouragement, mais aussi d’ouvrages inspirants remplis de conseils et d’exercices. J’avais envie de partager avec vous ces bouquins qui ont nourri ma passion grandissante avant d’entamer mon projet. Peut-être vous pousseront-ils à aller de l’avant à votre tour.

 

 « Journal d’un écrivain en pyjama » de Dany Laferrière

On ne peut aborder ce sujet sans mentionner Laferrière et son « Journal d’un écrivain en pyjama ». Il y relate une série d’anecdotes sur son quotidien et sur tous les aspects de la vie d’écrivain, tout en donnant aux lecteurs de nombreux conseils pour écrire. Il parle aussi beaucoup de lecture : parce que l’écrivain est d’abord un lecteur, mais un bon lecteur peut faire un mauvais écrivain. Comme dans ses romans, ces courts textes nous donnent matière à réflexion. Il écrit avec simplicité, et on sent toujours la joie qu’il éprouve à remplir ses fonctions d’écrivain.

 « L’écriture créative » de Josette Carpentier 

Dans « L’écriture créative », vous trouverez quatre-vingt exercices pratiques vous permettant d’explorer votre créativité. Il s’agit d’un excellent point de départ pour toute personne désireuse d’améliorer ses aptitudes à jouer avec les mots. Chaque exercice est illustré d’un exemple, souvent des textes humains et touchants qui font sourire.

 « Pourquoi créer ? » de Pierre Bertrand 

Il peut paraître étrange de mentionner un professeur de philosophie dans un billet sur l’écriture. Cependant, Pierre Bertrand parle ici de la création d’un livre en la comparant à celle de la toile d’un artiste-peintre. Son ouvrage pourrait inspirer tous ceux ayant un projet d’écriture, littéraire ou non. L’auteur expose son point de vue sur la création artistique en général : elle est importante, dit-il, car elle est reliée à la vie. Ainsi, tout blocage dans son manuscrit reflète un problème dans sa propre vie, et vice versa.

« Les italiques jubilatoires » de Natalie Goldberg

Si, comme moi, vous avez tendance à mettre les écrivains sur un piédestal, si vous êtes persuadé que jamais il ne vous serait possible d’oser espérer leur ressembler ou d’atteindre leur talent, alors lire un ouvrage de Goldberg vous serait bénéfique. Cette professeure de création littéraire insiste sur la nécessité d’intégrer l’écriture à sa routine, d’en faire une pratique assidue, et d’écrire d’innombrables brouillons avant de réussir un chef-d’œuvre. Mais que oui, c’est possible. En d’autres mots, le talent littéraire n’est pas inné : il faut s’exercer sans relâche pour y arriver.

Un autre principe extrêmement important de son enseignement est celui d’accueillir sans jugement ce qui sort de votre plume. Elle suggère aux apprentis de laisser leur main en mouvement constant sur le papier, sans prendre le temps de s’arrêter pour se relire ni biffer afin de ne pas freiner l’élan créatif. En écrivant continuellement, affirme-t-elle, quelques bonnes phrases surgiront.

 « Libérez votre créativité » de Julia Cameron

Cameron m’a grandement encouragée, tout le monde a le droit à sa voix, insiste-t-elle. Oui, je peux aborder les thèmes qui me tiennent à cœur, rien n’est trop tabou. Il s’agit d’un acte à accomplir d’abord pour soi. J’adore son ton positif et encourageant. Elle explique : « Nous devrions écrire parce que ça fait partie de la nature humaine. » Et « écrire, c’est comme respirer. » N’avons-nous pas tous besoin de nous exprimer, de laisser aller notre créativité ?  Il ne peut en ressortir que du positif.

Cameron est même un peu spirituelle. Selon elle, l’art de la création littéraire nous relie à quelque chose de plus grand que soi. Pour sentir cette connexion de manière plus prononcée, elle nous suggère de nous éloigner du clavier et d’écrire à la main.

 

C’est à ces auteurs que je retourne lorsque je doute de mon talent, ou que je manque d’enthousiasme. D’ailleurs, je compile mes citations préférées dans un carnet (les curieux pourront les lire ici).

Avez-vous aimé mes suggestions de livres ? Lequel vous attire le plus ? Je vous invite à me laisser vos suggestions dans la boîte de commentaires ci-dessous. C’est avec plaisir que je ferai de nouvelles découvertes.

 

Mariko Beaupré

Publicités