Les filles

Cinq parcours différents traversés par une même passion.

Annie Gingras

Annie janvier 2016Annie est gestionnaire en ressources humaines depuis plus de 20 ans.

Sa passion pour l’être humain et sa compréhension de celui-ci l’ont amenée à être un témoin privilégié d’histoires touchantes. Ces parcelles de vie, qui l’habitent depuis plusieurs années, alimentent son imaginaire et sont sa source d’inspiration.

Annie n’avait jamais songé à écrire jusqu’à l’arrivée invasive dans son esprit de Marc, le personnage principal de son premier roman. Trahison, abandon, découverte de soi sont les principaux thèmes qu’elle y aborde.

Son style d’écriture simple et divertissant et ses personnages réalistes sauront vous charmer dès les premiers mots.

 Mariko Beaupré

À quatorze ans, elle est finaliste au concours Mariko l'écrivaineYoung Poets Contest et son premier poème anglophone Beauty of Snow est publié dans un recueil. C’est quelques années plus tard qu’elle tombe amoureuse du genre de la nouvelle, alors qu’elle poursuit ses études en langues.

Elle gagne aujourd’hui sa vie comme traductrice-rédactrice, et elle prête sa plume à différents blogues. Écrire pour d’autres lui plaît, mais c’est en façonnant les histoires de son propre manuscrit et en donnant vie aux personnages qui l’habitent qu’elle ressent de la plénitude.

Elle travaille présentement sur un premier recueil de nouvelles, Jamais plus on ne me touchera, qui aborde audacieusement les thèmes de l’inceste, de la pédophilie et du viol. Elle s’inspire d’histoires intolérables vécues par trop de gens, et elle dénonce ce qui ne doit pas être passé sous silence.

Anne-Marie DesbiensAnne-Marie Desbiens 356A9145 8x12 300ppp

Après des études en interprétation à l’École nationale de théâtre du Canada, Anne-Marie se consacre au théâtre pendant 20 ans.

Parallèlement, elle adapte quelques textes de la dramaturgie anglophone en français, écrit une douzaine de courts textes et micro-nouvelles qu’elle enregistre pour l’émission Carte Blanche réalisée par François Ismer sur les ondes de Radio-Canada, dont l’une d’elles, « La saison de l’éveil », est publiée dans la revue littéraire XYZ, en plus d’entreprendre une somme considérable de textes qui dorment encore aujourd’hui quelque part dans les limbes de l’écriture.

Conceptrice-rédactrice pour différentes agences de pub, elle poursuit aujourd’hui sa carrière comme travailleure autonome tout en achevant son premier roman, une fiction qui s’inspire des années de jeunesse de sa mère.

Isabelle Lord

Isabelle LordIsabelle a toujours aimé les mots. Adolescente, elle se plaisait à étudier les paroles des chansons et à écrire des poèmes. En classe de français, ses textes étaient souvent lus en exemple aux autres élèves. Elle a d’ailleurs tenté d’écrire un roman resté inachevé. Plus tard, elle a écrit une pièce de théâtre amateur, joué à quelques reprises dans des milieux communautaires. Elle a même su adapter cette pièce pour être jouée par des personnes handicapées.

Elle travaille depuis plus de 25 ans avec les enfants, qui lui permettent de vivre à fond le moment présent. L’émerveillement et la naïveté de ces petits êtres la charment et l’inspirent.

Tout cela transparait dans son écriture simple, truffée de personnages attachants. C’est ce que vous pourrez découvrir dans son premier roman où Émily et Élysabeth, deux jeunes filles de deux époques différentes, se rejoindront dans le temps.

 

Danielle Hudon

Photo dh janvier 2015

Elle abordait sérieusement l’écriture il y plus de quinze ans et depuis ce temps, parce qu’elle aime explorer, elle sort régulièrement de sa zone de confort. Son parcours d’autodidacte sur le tard l’a d’abord menée en 2003 vers la publication d’un conte philosophique aux éditions AdA. Elle prolonge le plaisir et un deuxième conte voit le jour. Puis elle s’aventure ailleurs. Fascinée par les histoires de vie, elle rédige des biographies. Elle bifurque à nouveau et l’édition d’un récit touchant voit le jour, celui des mémoires de La Maison Victor-Gadbois, une maison pour soins palliatifs. Il y a deux ans, elle change de cap et se spécialise dans l’écriture de nouvelles, des textes aux sujets parfois durs, mais réalistes. Elle compte déjà près d’une trentaine d’histoires à son actif, dont sept ont été choisies pour parution dans des revues littéraires et recueils collectifs. Elle écrira des nouvelles jusqu’à épuisement du plaisir et ce n’est pas demain la veille!

Et ce blogue maintenant, une autre corde à ajuster….

 

 

 

6 réflexions sur “Les filles

    1. Allô Jean-Louis!

      Merci de nous lire! Ça fait toujours plaisir d’avoir le soutien de gens qu’on connaît, surtout lorsqu’ils partagent la même passion pour l’écriture! J’espère que notre blogue d’écrivaines t’inspirera à persévérer. =)

      À la prochaine.
      xx

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s